Vladimir Spivakov

Si la Russie est la terre de son cœur, Vladimir Spivakov n’en finit pas de rêver à un grand élan œcuménique entre les peuples et les artistes. C’est dans cet esprit qu’il assume depuis 1989 la direction artistique du Festival International de Colmar.

L’illustre violoniste et chef d’orchestre Vladimir Spivakov a exprimé ses talents divers dans l’art de la musique et dans beaucoup d’autres domaines de la vie publique. En tant que violoniste, Vladimir Spivakov a suivi l’enseignement remarquable du célèbre professeur Youri Yankelevitch au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, tout en bénéficiant de l’influence considérable de David Oïstrakh, éminent violoniste du XXe siècle. Jusqu’à 1997, Vladimir Spivakov a joué un violon de Francesco Gobetti, qui lui avait été offert par professeur Yankelevitch. À partir de 1997, Vladimir Spivakov joue un Stradivarius, qui lui a été donné en jouissance viagère par des mécènes admirateurs de son talent.

De 1960 à 1970, Vladimir Spivakov remporte de nombreux prix aux concours internationaux de violon les plus prestigieux : Long-Thibaud à Paris, Paganini à Gênes, concours à Montréal, Tchaïkovski à Moscou.

En 1979, il fonde un orchestre de chambre, « Les Virtuoses de Moscou », avec ses amis musiciens, et devient son directeur artistique, chef principal et soliste. Il a appris l’art du chef d’orchestre avec le professeur Israel Gusman en Russie et il a pris des cours avec Leonard Bernstein et Lorin Maazel aux Etats-Unis. En gage d’amitié et de confiance dans l’avenir de Vladimir Spivakov en tant que chef d’orchestre, Leonard Bernstein lui a offert sa baguette de chef d'orchestre, dont le Maestro ne s’est jamais séparé jusqu’à aujourd’hui.

À partir de 1989, Vladimir Spivakov devient directeur artistique du Festival international de Colmar (France). En 2001, il organise un festival biennal, « Vladimir Spivakov invite », qui a lieu à Moscou avec la participation des grands noms internationaux d’aujourd’hui et de demain, et dans d’autres villes de l’Ex-Union Soviétique à partir de 2010.

Membre du jury de grands concours internationaux de violon (à Paris, Gênes, Londres, Montréal, Monte-Carlo, Pampelune, Moscou), il lance un nouveau concours international de violon à Oufa en 2016.

 

Depuis de nombreuses années, Vladimir Spivakov s’engage dans la vie publique et des actions humanitaires. En 1994, il crée la Fondation internationale de bienfaisance Vladimir Spivakov qui cherche et soutient les jeunes talents, en instaurant les conditions optimales pour leur développement artistique. Depuis lors, des bureaux de la Fondations ont été ouverts au Bachkortostan, à Tver, à Saint-Pétersbourg, en Lituanie, en Géorgie, en Ouzbékistan, en Allemagne, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. La Fondation finance le traitement médical des enfants, les assurances maladie pour des étudiants provinciaux et étrangers ; plus de 150 opérations médicales ont été effectuées, plus de 650 instruments de musique offerts et plus de 100 subventions accordées pour l’achat et la restauration des instruments de musique. La Fondation organise de nombreux concerts et expositions dans les meilleures salles en Russie et à l’étranger, plus de 1500 personnes y participent chaque année. Depuis 1994, plus de 50 000 enfants sont passés par la Fondation. En outre, depuis des années, Vladimir Spivakov soutient des actions de bienfaisance en Europe, en Asie, et la fondation Smile Train en Amérique. En 2010, Vladimir Spivakov reçoit une récompense pour la création de sa Fondation par le gouvernement de la Fédération de Russie.

En 2003, Vladimir Spivakov devient directeur artistique et chef principal de l’Orchestre National Philharmonique de Russie (NPR) qu’il fonde, ainsi que président de la Maison Internationale de la Musique de Moscou. À partir de 2011, Vladimir Spivakov est membre du Conseil de la culture et des arts auprès du Président de la Fédération de Russie.

Les compositeurs modernes comme A. Schnittke, R. Chtchedrine, A. Pärt, I. Schwarz, V. Artyomov lui ont dédié leurs œuvres à plusieurs reprises.

La vaste discographie du Maestro Spivakov en tant que soliste et chef d’orchestre comprend plus de 50 CD, dont la plupart sous étiquettes BMG Classics, RCA Red Seal et Capriccio. Ses albums ont reçu les plus hautes récompenses de la presse musicale internationale, comme, notamment, le Diapason d'Or ou le Choc de la Musique. À partir de 2014, le Maestro sort ses albums avec le NPR sous sa propre étiquette Spivakov Sound.

Sa contribution au rayonnement de la musique et de la culture est mondialement reconnue. Vladimir Spivakov est décoré par les ordres dans de nombreux pays comme la Russie, l’Arménie, la Biélorussie, la Bulgarie, la Géorgie, le Kirghizstan, l’Ukraine, l’Italie et la France. En 1999, il est nommé Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres, en 2000 il est élevé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur et, en 2010, au grade d’Officier. En 2006, Vladimir Spivakov est désigné « artiste de la paix » par l’UNESCO ; en 2009, il est décoré par la médaille d’or Mozart de l’UNESCO.

En 2012, pour ses actions humanitaires, Vladimir Spivakov reçoit le Prix d'État de la Fédération de Russie (parmi les récipiendaires précédents figurent le patriarche de Moscou et de toute la Russie Alexis II, Alexandre Soljenitsyne, Valentina Terechkova, le roi d’Espagne Juan Carlos Ier et le président Jacques Chirac).

Un homme de cœur

Outre ses qualités artistiques reconnues, Vladimir Spivakov n’hésite pas à s’engager pour soutenir les causes humanitaires. Membre actif de plusieurs œuvres de bienfaisance, il a créé en 1994 sa propre Fondation qui aide depuis cette date des centaines de jeunes musiciens et artistes de talent dans l'ex-Union Soviétique et en Occident. Plusieurs dizaines de ces jeunes virtuoses se sont déjà produits en concert, que ce soit en Russie, en Europe, aux Etats-Unis ou au Festival de Colmar. En 2006, Vladimir Spivakov a été désigné « artiste de la paix » par l’UNESCO

 

http://www.vladimirspivakov.com/

A PROPOS DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE COLMAR

Direction artistique : Vladimir Spivakov

Chaque année, le choix d’un thème porteur assure au Festival un concept pérenne. Ainsi l’hommage annuel rendu à un grand musicien devient le fil conducteur, permet d’aborder tous les répertoires et ouvre de nouveaux horizons : hommage à un instrument, à un pays, à une culture… Cette approche confère à l’ensemble de la programmation musicale une unité et une cohérence artistique qui lui permet d’accueillir les plus grands musiciens de la scène classique actuelle et un public fidèle.

Contactez-nous
Partenaires du Festival

INFORMATIONS SUR LE FESTIVAL International de Colmar

8 rue Kleber
68000 Colmar
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 (0)3 89 20 68 97

 

Président : Francis Hirn
Directeur : Hubert Niess

 

Le Festival International de Colmar est organisé par l'Office de Tourisme de Colmar